développement durable

Les 6 lois de Kranzberg sur la technologie

Voici ces lois, dont la plus célèbre est la première :

  1. La technologie n’est ni bonne ni mauvaise et elle n’est pas neutre.
  2. L’invention est la mère de la nécessité.
  3. La technologie vient par paquets, petits et grands.
  4. Même si la technologie pourrait bien être un élément primordial dans de nombreuses questions d’intérêt public, les facteurs non techniques l’emportent dans les décisions de politique technologique.
  5. Toute l’histoire est pertinente, mais l’histoire de la technologie est la plus pertinente.
  6. La technologie est une activité très humaine – et telle est donc l’histoire de la technologie.

Qui était Melvin Kranzberg ?

Melvin Kranzberg (1917 – 1995) était un professeur d’histoire qui s’est peu à peu spécialisé dans l’histoire de la technologie.


Quelques repères philosophiques pour penser les réseaux sociaux

L’AFISI organisait la semaine dernière une conférence sur les réseaux sociaux. L’approche n’était pas celle des conférences habituelles … que je ne veux pas dénigrer par ailleurs. Les conférenciers ont présentés des aspects peu abordés (dont le droit, le développement durable) qui ont donné son originalité et son intérêt à l’événement.

J’y ai contribué en présentant « quelques repères philosophiques ». Les slides sont disponibles sur Slideshare. En quelques slides et une demi-heure, on ne peut qu’ébaucher un sujet aussi vaste. A côté de Martin Heidegger, de Paul Ricoeur, j’aurai bien développé aussi à partir de la pensée d’Emmanuel Lévinas. Le visage de l’autre prend chez lui une dimension qui nous invite à la responsabilité … le parallèle avec la personne exposée par les réseaux sociaux me semble très riche. Le philosophe est mort en 1995, au moment où nait le web public. Je suis persuadé qu’il aurait écrit des pages intéressantes …


Business model et éthique, c’est possible bien sûr

Melissa Sadoun et Jean-Louis Lequeux ont publié aux Editions d’Organisation le livre « Quel Business Model pour mon entreprise » dans lequel ils posent la question du business model dans de très nombreuses dimensions. L’éventail est très large, allant des modèles marchands aux ONG, et il est illustré par des exemples concrets d’entreprises réelles aux contraintes et opportunités variés.

Cet ouvrage définit également les fondements éthiques des Business Models en mettant l’accent sur le respect des valeurs des environnements socio-économiques, des aspects écologiques ainsi que des règles morales et humaines dans la démarche d’élaboration des Business Models pour les entreprises.


Le spam, une vraie pollution planétaire

McAfee, la société américaine éditrice d’antivirus, vient de publier un Rapport sur l’empreinte carbone du spam dans les messageries. Selon cette étude, il y a eu plus de 60.000 milliards de messages de spam envoyés en 2008 et l’empreinte carbone du spam à l’échelle mondiale correspond aux rejets de dioxyde de carbone de plus de 3 millions de voitures.

C’est considérable. Ajoutons encore que 80% de l’électricité consommée l’est d’ailleurs pendant la suppression des mails et la recherche de courriels légitimes dans les boîtes de filtrage…

Quelles sont vos méthodes pour réduire l’emprunte carbone des spams et autres mails non désirés ? Ce ne sera certes pas en abandonnant sa messagerie. En effet, on ne peut plus vivre sans son adresse mail. Elle sert même aujourd’hui d’identifiant dans quantité de nos connexions sur la toile …

McAfee suggère dans son étude d’utiliser des filtres anti-spam. Leur utilisation devrait réduire la consommation due au spam de 75%. Question subsidiaire … qui vend des filtres anti-spam ?


Villes 2.0 : le projet de mashup entre la ville et le web 2.0

Voilà un thème gigantesque ! Sites internet, livres, débats, forums, projets … juste pour le plaisir d’une bonne vidéo, celle où Thierry Marcou présente ses réflexions actuelles.

Souvenez-vous … quand Internet est arrivé sur nos écrans (qui n’étaient pas encore plats), le grand web était une vaste toile qui nous reliait tous, qui nous mettait tout à porter de la souris. Internet était la métaphore de l’univers galactique spacial ;-) Aujourd’hui, Internet est devenu un outil de la proximité. Il est là pour nous mettre en contact avec nos proches … et le clou est d’utiliser le web 2.0 pour atteindre la ville, celle où nous vivons.


L’informatique, pas si green que ça

Je sors du métro, comme tous les matins. Plusieurs distributeurs de journaux gratuits m’assaillent, comme tous les matins. Je ramasse un catalogue de matériel informatique et commence sa lecture. Sur chaque page, des ordinateurs portables, des téléphones, des imprimantes etc. Je lis un peu plus en détail et je me rends compte que nulle part le catalogue ne me donne des informations essentielles comme la puissance consommée, l’emprunte écologique, le caractère recyclable ou non des équipements, le pourcentage de ce recyclage …

Il y a quelques mois, lorsque j’ai acheté ma voiture, le premier critère, et de loin, était sa consommation puis venait des critères esthétiques. Pour mon frigo, j’ai fait de même. Bref, j’ai intégré l’écologie dans mes critères de choix, de valeurs.

Nous savons aujourd’hui que l’informatique au niveau planétaire pollue plus que toute l’aviation réunie et les vendeurs n’ont pas encore intégrés cette donnée ! Est-ce que ça ne vous choque pas vous non plus ?


  • Catégories

  • Calendrier

    novembre 2017
    L M M J V S D
    « Oct    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • Copyright © 1996-2010 Blogabriel. All rights reserved.
    iDream theme by Templates Next | Powered by WordPress